RÉSERVEZ
VOTRE SÉJOUR

Meilleurs prix garantis

Possibilité de réserver Hôtel + Vol

Gris-Gris beach

Le sud de l’île Maurice recèle des lieux insolites et ne se dévoile complètement qu’à celui qui saura les découvrir. Le poète Robert Edward Hart a décrit cet endroit à travers des poèmes en disant que rien n’est plus doux à son cœur autant que cette terre où il a vécu. Il a même voulu que ses cendres soient répandues dans ce lieu pour que puisse y fleurir une rose. Entre les vagues qui déferlent, la Roche qui Pleure ou les chutes de Rochester Falls, redécouvrons ensemble cette partie de l’île privilégiée par la nature. Nous sommes à Gris-Gris, un vent léger balaie les cheveux des randonneurs et face à cette mer si bleue, qui ressemble à une belle fresque, on se sent bien. Mais d’où cette région peut-elle bien tenir son nom ? Pas la peine de laisser vagabonder son imaginaire. Une pancarte, comme un tableau d’écolier, raconte ce lieu. Il est dit qu’entre la barrière de corail et les falaises se trouve un rocher qui ressemble à une religieuse en prière. Pour ceux qui auraient l’imagination fertile, ils peuvent aussi voir en Gris-Gris, la silhouette d’une sorcière faisant des gris-gris. Gris-Gris était aussi le nom du chien de l’abbé de la Caille, venu à l’Isle de France en 1753. Le poète Jean Toulet en a fait une ode en décrivant Gris-Gris comme une « douce plage où naquit mon âme et toi Savanne en fleurs que l’océan trempe de pleurs et le soleil de flamme. » Visitant la plage en septembre 1886, le poète Paul Jean Toulet trouva l’endroit plein « d’épouvante et de fatalisme non sans douceur. »

RÉSERVEZ VOTRE SÉJOUR SUR NOTRE SITE

  • Meilleurs prix garantis
  • Possibilité de réserver Hôtel + Vol
VOIR LES DISPONIBILITÉS